Budget 2021 à Gatineau : les investissements vélo doivent être maintenus!

Article publié le 1 octobre 2020

Alors que s’amorce l’étude du budget à la Ville de Gatineau dans un contexte particulièrement difficile, certains élus ont déjà fait connaître leur intention de remettre en question plusieurs engagements passés, dont les investissements découlant du Plan directeur du réseau cyclable adopté par le conseil municipal en décembre 2018.

Rappelons que ce plan prévoit l’ajout de 150 kilomètres d’aménagements cyclables d’ici 2025 grâce à l’investissement de 6,1 M$ par année, soit 0,9 % du budget municipal et 3 % des investissements dans les infrastructures en 2020. Ces investissements profiteront à tous en améliorant non seulement la santé, la sécurité et la qualité de l’environnement des Gatinois·e·s mais également leurs perspectives économiques.

Plan vélo : un outil de santé publique

En accélérant le développement d’un réseau cyclable efficace et sécuritaire, Gatineau permettra à un plus grand nombre de citoyen·ne·s de se déplacer à vélo et de profiter des effets positifs des déplacements actifs sur la santé. Selon le recensement de 2016, 56 % des Gatinois·e·s vivent à 10 km et moins de leur lieu d’emploi, soit 30 minutes de vélo. Mais pour plusieurs, le vélo n’est pas une option pour les déplacements quotidiens, ni pour eux ni pour leurs enfants, car ils ne se sentent pas en sécurité. Ceci contribue aux problèmes de congestion, notamment aux abords des écoles, alors que des centaines de parents déposent leurs enfants en voiture tous les jours. 

Un bon réseau cyclable diminue le nombre de voitures sur les routes, améliorant la sécurité pour tous et réduisant la pollution de l’air, ce qui a bien sûr aussi des effets sur la santé. On sait que la pollution de l’air fait augmenter les maladies respiratoires, sans parler des effets sur l’environnement! 

En contexte de pandémie, où tous se mobilisent pour diminuer la pression sur notre système de santé, il est important de garder le cap sur des investissements qui amélioreront la santé et la sécurité des Gatinois·e·s. 

Les investissements pour le vélo rapportent plus qu’ils ne coûtent

Si on parle d’investir dans les infrastructures cyclables, c’est bien parce que ça rapporte aux municipalités de le faire. Les aménagements cyclables :

Une aubaine pour notre économie locale!

 

Pour toutes ces raisons, partout dans le monde, les villes mettent les bouchées doubles pour favoriser les modes de transport actifs et collectifs. Gatineau a préparé un bon plan, en consultation avec la communauté, mais il faut semer les graines aujourd’hui si on veut en récolter les fruits demain. Les élus de Gatineau seraient bien malavisés de renoncer aux bienfaits qu’amènera le Plan directeur du réseau cyclable au nom d’économies de bouts de chandelle.

Plus que jamais, pour la santé, pour l’environnement, pour la qualité de vie et pour l’économie locale, on ne peut pas se permettre de ne pas investir dans le vélo.